LaTeX sur Mac : Installation

lundi 8 octobre 2007 • GF

LaTeX (prononcé "leïtek") est un puissant outil de formatage de texte et de mise en page. Il permet une configuration sans limite, contrairement aux différents traitements de texte présents sur le marché. Il n'utilise aucun format de fichier propriétaire : un document LaTeX est un fichier de texte brut contenant des "instruction", à la manière du code source d'un logiciel, qui seront interprétées par le moteur LaTeX pour générer un fichier prêt à être imprimé (PostScript, PDF, etc.). Cependant, l'immense potentiel de Latex ne va pas sans un inconvénient de taille : la complexité du système. Ce premier article a pour but de détailler la procédure d'installation d'un enviromment de travail LaTeX sur un système Mac OS X.

LaTeX (prononcé «leïtek») est un puissant outil de formatage de texte et de mise en page. Il permet une configuration sans limite, contrairement aux différents traitements de texte présents sur le marché. Il n’utilise aucun format de fichier propriétaire : un document LaTeX est un fichier de texte brut contenant des «instruction», à la manière du code source d’un logiciel, qui seront interprétées par le moteur LaTeX pour générer un fichier prêt à être imprimé (PostScript, PDF, etc.). Cependant, l’immense potentiel de Latex ne va pas sans un inconvénient de taille : la complexité du système. Ce premier article a pour but de détailler la procédure d’installation d’un enviromment de travail LaTeX sur un système Mac OS X.

Sommaire
1. Installation du moteur
     1.1 Première méthode (simple & récente)
     1.2 Seconde méthode (avancée & ancienne)
2. Installation d’un logiciel d’édition des fichiers LaTeX

Étape #1 : Installation du moteur

LaTeX repose sur un système d’interprétation et de compilation de code source. La première chose à faire est d’installer ce système.
Il y a plusieurs manières d’installer LaTeX (malheureusement… car cela complique les choses). Si vous voulez une installation simple et rapide, suivez la première méthode. Si vous voulez une installation plus flexible, ou si vous avec un système ancien (OS 10.3 –), utilisez la seconde méthode.

Première méthode

La première méthode d’installation est très simple. Elle est très «mac-friendly», c’est-à-dire qu’elle utilise la procédure standard d’installation des logiciels sous Mac OS X.

Rendez-vous sur la page de téléchargement du TeX Users Group (TUG), téléchargez et installez la dernière version de Tex (plus de 700 Mo). C’est tout !

Installer Latex sur Mac 15

Installer Latex sur Mac 14

ou (mais pas et : cela ferait double-emploi !)

2) Téléchargez une distribution de La/TeX personnalisée à partir de la page des téléchargements additionnels du TeX Users Group (TUG):
- MacTeX-Additions : contient tous les paquets additionnels nécessaires, mais pas le moteur Tex (si vous souhaitez l’installer depuis la distribution de Gerben Wierda, comme décrit dans la seconde méthode ci-dessous)
- BasicTeX : tous les paquets nécessaires pour installer LaTex, sans les paquets additionnels. Vous pouvez utiliser ceci si vous ne souhaitez pas vous encombrer de plusieurs moteurs Tex ou de paquets que vous n’utiliserez jamais.

Quelle que soit la distribution que vous choisissez, un dossier Tex sera créé dans le dossier Applications de votre système. Ce dossier contient des logiciels très utiles comme BibTex (pour gérer les bibliographies) et TeXShop (voir plus bas).

Installer Latex sur Mac 13

Si vous installez plusieurs moteurs TeX, vous pourrez choisir le moteur à utiliser par le biais des préférences système (menu pomme). Ici, j’ai installé la distribution 2007 indiquée ci-dessus, ainsi que gwTex (seconde méthode, v. ci-dessous).

Installer Latex sur Mac 16

Seconde méthode

L’installation de la distribution TeX de Gerben Wierda sur Mac OS X ne pose pas de difficulté majeure, même si elle peut paraître assez longue et complexe au premier regard.

Pour installer LaTex, il faut d’abord se procurer un logiciel Mac appelé i-Installer :
- [Page d’accueil i-Installer]
- [Téléchargement direct]

Pour installer i-Installer, une fois le fichier téléchargé depuis les liens indiqués ci-dessus, il suffira de double-cliquer sur l’icône du fichier PKG et de suivre les instructions à l’écran (basiquement, cliquer sur «Suivant» plusieurs fois) :

Installer LaTex sur Mac 10

Une fois installé, i-Installer se trouve dans Applications/Utilitaires.

Installer Latex sur Mac 11

Lors du lancement du logiciel i-Installer, un message d’avertissement risque d’apparaître. Ce message a pour but de vous informer que ce logiciel n’est plus «supporté». C’est-à-dire que son auteur ne répond plus aux questions à propos de ce logiciel. Il continue néanmoins d’être mis à jour. Il est parfaitement fonctionnel, vous pouvez donc ignorer ce message.

Installer Latex sur Mac 1

Une fois le logiciel lancé, il faudra aller dans le menu i-Package puis Known i-Package Directories :

Installer Latex sur Mac 2

Cela aura pour effet d’ouvrir une fenêtre qui permet, dans sa partie gauche de choisir un serveur et, dans sa partie droite de choisir les paquets (groupes de fichiers) à installer parmi ceux présents sur le serveur sélectionné. Le choix du serveur importe peu, à partir du moment où vous trouvez les paquets indiqués ci-dessous.

Le premier paquet à installer est le moteur LaTex. Il s’appelle gwTex based on Tex Live dans les dernières versions. Il est possible que vous le trouviez sous un nom différent : par exemple, Tex ou LaTex.

Installer Latex sur Mac 3

Une fois le paquet sélectionné, cliquez sur le bouton Open i-Package. Cela aura pour effet de faire apparaître une nouvelle fenêtre (v. ci-dessous). Dans cette fenêtre, cliquez sur le bouton Install & Configure. Vous devrez peut-être entrer votre mot de passe administrateur Mac OS X.

Installer Latex sur Mac 4

Un message d’alerte apparaîtra à l’écran. i-Installer vous demande quel type d’installation vous souhaitez : une installation standard, complète ou personnalisée. Je vous conseille l’installation complète (full).

Installer Latex sur Mac 5

L’installation du moteur LaTex requiert le téléchargement préalable de nombreux fichiers. Cela peut prendre un certain temps, en fonction de la vitesse de votre connexion internet. Avez l’ADSL 8 Mb chez moi, cela a pris un petit quart d’heure. Après le téléchargement, i-Installer installe automatiquement les fichiers téléchargés. Une fois les opérations terminées, le message suivant devrait apparaître :

Installer Latex sur Mac 6

Vous devrez ensuite répéter les étapes précédentes pour installer (au moins et en fonction de vos besoins) les paquets suivants :
- Ghostscript (paquet nécessaire)
- CM Super (police Computer Modern, paquet conseillé)
- MusixTex (paquet conseillé)
- ImageMagick (paquet nécessaire) : si le bouton d’installation est grisé ou si des messages d’erreur concernant des «dépendances» (libiconv, sous Mac OS 10.4) surviennent, vous pouvez les ignorer et poursuivre l’installation.
- FreeType 2 (paquet conseillé)
- FontUtilities (paquet conseillé)

Notez que vous pouvez aussi installer ces paquets avec la distribution Tex Live (première méthode).

Installer Latex sur Mac 7

Installer Latex sur Mac 9

Dans la fenêtre d’installation (que vous aurez largement le temps d’observer…), plusieurs éléments sont importants :
1) Le bouton Install & Configure ou Install qui permet de lancer l’installation.
2) Les barres de progression. Celle du haut indique la progression du télchargement, celle du bas la progression de l’installation des fichiers téléchargés.
3) La petite «roue» : tant qu’elle toune, c’est que le téléchargement et l’installation sont en cours !

Si le message suivant apparaît, choisissez Yes (bien que choisir No n’aura pas des conséquences dramatiques…) :

Installer Latex sur Mac 8

 

Étape #2 : Installation d’un logiciel d’édition des fichiers LaTeX

Comme il est indiqué dans l’introduction, les fichiers LaTeX sont des fichiers de texte brut. Cela signifie que, contrairement aux logiciels de traitement de texte habituels, vous ne trouverez pas de logiciel pour LaTeX dans lequel il suffit de cliquer sur une icône pour mettre du texte en gras ou en italique. Avec LaTeX, tout se fait à la main. L’avantage majeur est que n’importe quel logiciel d’édition de texte brut convient : TextEdit (fourni avec Mac OS X), par exemple.

Il existe cependant des logiciels plus évolués que TextEdit pour utiliser LaTeX. C’est notamment le cas de :
- TexShop (gratuit) [Téléchargement direct OS 10.4 «Tiger»] [Téléchargement direct OS 10.3 «Panther» et plus anciens]
- TextMate (payant)
- iTeXMac (gratuit)

TextMate est un éditeur de texte très puissant (que l’on peut paramétrer dans tous les sens) et qui est plutôt destiné aux programmeurs. C’est un excellent choix pour ceux qui prévoient d’utiliser LaTeX sur le long terme.

Pour la démonstration, j’ai choisi d’utiliser TexShop, simple d’utilisation et gratuit. Pour l’installer, il suffira de glisser-déposer l’icône du logiciel dans le dossier Applications si vous l’avez téléchargé depuis le site de l’auteur. Il est installé par défaut avec la distribution TUG (voir ci-dessus, #1, première méthode) dans Applications/Tex.

Installer LaTex sur Mac 12

Au lancement, le logiciel affiche une page blanche. C’est à vous de la remplir avec le code LaTeX. Pour commencer, voici un exemple. Copiez/coller le texte suivant :

\documentclass[11pt,a4paper]{article}
\usepackage[french]{babel}
\usepackage[latin1]{inputenc} </p>

\title{Ceci est un test de \LaTeX !!}
\date{\today}
\author{Moi-même}

\begin{document}
\maketitle

\section{Ceci est ma première section !!}

\textit{Chapeau de la première section. En italique s’il-vous-plaît !}

\subsection{Première sous-section !}

… Et le corps du texte\footnote{Avec en prime, une note en bas de page.} !

\end{document}

- La première ligne définit le type de document (documentclass) : ici, c’est un article (par opposition à book ou report) destiné à être imprimé sur des pages A4 (format européen ; aux Etats-Unis, les pages sont plus étroites et plus longues, c’est le format letter) dans une police de taille 11.
- La deuxième ligne indique que l’on écrit en français. Il est très important d’indiquer la langue dans laquelle le texte sera rédigé (ou la langue principale, si plusieurs langues sont utilisées) pour que LaTeX puisse utiliser un dictionnaire de césure qui correspond à cette langue. Indiquer la langue permet également à LaTeX de prendre en compte les accents dans les mots.
- La troisième ligne indique l’encodage du fichier. Ici, nous utilisons l’encodage ISO-8859-1 ou Latin 1. C’est l’encodage par défaut utilisé sous Windows et Linux et sur internet (cette page…) pour les documents en français. Sous Mac, l’encodage par défaut est Mac OS Roman : il faudra modifier cela lors de l’enregistrement du fichier :

Installer Latex sur Mac 17

- Les trois lignes suivantes définissent la page de garde du document : le titre, la date du jour (de la compilation) et l’auteur.
- Les deux lignes qui viennent après indiquent au moteur LaTeX que le corps du document commence (begin…) et qu’il faut d’abord construire la première page (maketitle).

- Vient ensuite le corps du texte : une section, une sous-section, une phrase en italiques et une note en bas de page.
- Finalement, le document est fermé par la balise end.

Vous devriez voir ceci dans TexShop :

Installer Latex sur Mac 18

A partir de là, il n’y a plus qu’à cliquer sur le bouton Typeset. Une petite fenêtre s’ouvrira et indiquera l’évolution de la compilation (et les éventuelles erreurs) :

Installer Latex sur Mac 19

Vous devriez maintenant avoir 4 fichiers :

Installer Latex sur Mac 21

- Le fichier .tex contient le code source (ce que vous venez de taper) : c’est ce qu’il faut garder, archiver, sauvegarder…
- Le fichier .log contient le journal de compilation : vous pouvez le supprimer.
- Le fichier .aux contient également des données relatives à la compilation : vous pouvez le supprimer.
- Le fichier .pdf est le réultat final de la compilation : un beau fichier PDF que vous pouvez ouvrir dans Aperçu ou Adobe Acrobat.

Bravo, vous venez de créer votre premier fichier LaTeX !

Installer Latex sur Mac 20