Les escrocs du P2P

dimanche 8 mai 2005 • GF

Je viens de découvrir sur Internet un site super. Je vous balance direct l’adresse direct pour que vous puissiez y aller: www.myfilesharing.com (enfin, n’y allez pas tout de suite, lisez l’article jusqu’au bout, c’est préférable ;-). Ce site est clairement présenté, accessible en 9 langues (!), et il vous offre un moyen pas cher pour profiter des joies du P2P !!

On arrive sur une page d’accueil très sobre qui présente rapidement deux petites news sur l’actu du P2P mondial. Le menu se trouve en haut: Accueil, Téléchargement, Support. La page de téléchargement présente avec élégance 5 logiciels de P2P: eMule, Limewire, BitTorrent, Shareaza, Kazaa Lite. Bon choix, ce sont en effet les programmes de P2P les plus utilisés en ce moment. On voit tout de suite que le site est à jour: ce sont les versions 2005 des programmes, et on est en 2005. Bon boulot d’actualisation ! On constate également que ce site a du succès, et c’est compréhensible vu sa présentation très claire: actuellement 38.748 téléchargements pour eMule, 35.152 pour LimeWire, etc… Alors, pourquoi ne pas essayer comme ces milliers de personnes ? On peut avoir confiance: en cliquant sur "Plus" à droit de la page, on a accès à une nouvelle page qui présente une brève description du logiciel, et qui explique ce qu’on peut faire avec. On y va ? Hop click sur "Download", puis sur le drapeau de notre pays pour accéder à la méthode de paiement localisée. On nous demande alors 2 euro et 50 centimes. Franchement, c’est pas cher, avec ces logiciels on va pouvoir télécharger des milliers de morceaux de musique, des films, de logiciels… !!

Hééééééé….. arrêeeeeeeete …… mais lâche moiiiiii…… <gloups> …….. tin c’était quoi cette pilule bleue ?
Comment ? Parle plus fort Morpheus, j’entends pas !
Une potion de lucidité ? Ah… okay !

On arrive sur une page d’accueil trop sobre, dont la sobriété ne fait que cacher le vide total du site, qui présente deux news totalement réchauffées (mouahahahahahah nous parler de ce bon vieux Napster mort et enterré depuis 6 ou 7 ans déjà…. je me roule par terre de rire là !!). Le menu se trouve en haut: Actu, c’est ce qu’on vient de voir, Téléchargement, c’est là où on se fait entuber, Support, pour leur écrire qu’on va les attaquer au pénal pour escroquerie et se voir répondre -si tant est qu’ils répondent- qu’ils en ont rien à battre puisqu’ils vivent aux iles Caïman.

La page de téléchargement présente 5 logiciels de P2P:
-
eMule, projet OpenSource développé par des bénévoles (français à l’origine d’ailleurs), totalement gratuitement, et suite logique d’eDonkey (lui aussi gratuit) ;
-
Limewire, logiciel basé sur le vieillissant protocole Gnutella, disponible en version gratuite et totalement fonctionnelle, et en version payante avec quelques avantages associés ;
-
BitTorrent, un protocole sur lequel s’appuie un client gratuit dont la simplicité frole le ridicule, mais qui fonctionne heureusement avec des clients horriblement sophistiqués bien qu’également gratuits ;
-
Shareaza, logiciel gratuit multi-protocoles (à l’origine basé sur OpenNap, le protocole de Kazaa, mais gérant également les protocoles BitTorrent et Overnet - eDonkey/eMule) ;
-
Kazaa Lite, logiciel se déclinant en deux versions, une payante (sans addware), et une gratuite (la "Lite", ou "Légère" en français), bourrée de spywares et addwares, que ce site propose.

Tous ces logiciels sont en perpétuelle évolution. La raison est double. Premièrement, certains sont développés en tant que projets open source (c’est-à-dire que le code source du logiciel est accessible à tout le monde) par des bénévoles qui passent leurs nuits dans leur garage à écouter du métal hard rock en bouffant des pizzas avec du coca, et accessoirement, en tapant frénétiquement des lignes de code avec Emacs sous Linux Debian, entre deux piratages des serveurs ultra-secrets de la NASA, et dans le but d’améliorer ce cher programme de P2P (enfin, peut être que ce sont simplement des programmeurs de profession qui soumettent des améliorations qu’ils ont bénévolement apporté au logiciel, en pur altruisme, et entre deux tasses -en plastique- de café). Deuxièmement, les autres logiciels de P2P sont développés par des entreprises qui tirent leur revenus exclusivement de la vente de ces derniers, d’où la nécessité de sortir le plus de mises à jour payantes possible. Et pour finir, la vraie raison: des améliorations corrélatives des protocoles et des clients de P2P sont sans cesse nécessaires, du fait de l’évolution perpetuelle de ces réseaux, tant d’un point de vue qualitatif que quantitatif. Bref, ces logiciels connaissent souvent plus d’une dizaine de mise à jour durant une année (et certains plusieurs dizaines !), et dire que c’est la version 2005 ne veut strictement rien dire. En janvier 2005 ça sera la version 4.8.1 et en décembre 2005 la version 6.7.4… totalement incompatible avec la version de janvier, totalement dépassée, alors voilà quoi !

Les téléchargements… 38.748 pour eMule. C’est quoi ça ? J’en ai pas la moindre idée à vrai dire. Raisonnons un peu:
- Serait-ce le nombre de personnes possédant le logiciel ? Euh…
il y a au moment où j’écris ces lignes 1.051.756 clients connectés à Razorback (le plus gros serveur eMule). Sans parler de la flopée de serveurs ayant chacun entre 100.000 et 500.000 clients en permanence.
- Serait-ce le nombre de téléchargements
accessible depuis ce logiciel ? Razorback affiche actuellement 139.706.983 fichiers. Sans parler de la flopée de… bref, je me répète !
- Serait-ce le nombre de pigeons qui se sont fait avoir en téléchargeant sur ce site ? J’y crois pas trop à vrai dire. En comptant tous les logiciels ça ferait plus de 100.000 pigeons ? Ya plein de cons de partout -ils nous envahissent!!-, mais quand même pas à ce point là ! Sinon c’est plus "Vol au dessus d’un nid de coucous" mais "Vol sur Ariane au dessus de la Terre" ;-)
- Serait-ce une composante à part entière de l’escroquerie ? Sans aucun doute. On vous fait croire que tout le monde se jette sur leurs services, et que par conséquent il est fiable et vous pouvez également vous jeter dessus. Le fait qu’ils ne précisent pas ce qu’ils entendent par "xxx téléchargements", et le fait qu’ils ne disent pas depuis quand le compteur tourne, vont clairement dans ce sens.

Ne cliquez pas sur le drapeau de votre pays. Ne cliquez même pas sur "Download". C’est de l’arnaque pure et dure. Ce site présente 5 logiciels disponibles gratuitement sur internet depuis le site de leurs auteurs respectifs, et demande 2 euro 50 pour son entretien ? C’est quoi ce délire ? Le site est dédié à ça: faire payer pour le téléchargement de logiciels disponibles gratuitement sur le site de leurs auteurs respectifs. Moi je ne vous fais pas payer, cliquez sur le nom du logiciel pour accéder au site de l’auteur et le télécharger gratuitement: eMule, Limewire, Shareaza, BitTorrent, Kazaa. Ca y est, vous avez cliqué ? Bon vous avez vu que je racontais pas que des conneries alors ! Voyons, voyons… 5 x 2,5 = 12,5 euro… c’est ce que vous me devez… Non je déconne !

On peut parcourir le site de fond en comble, ce qui ne sera pas très long vu qu’il est totalement vide de contenu et ne joue que sur les apparences, on ne trouvera aucune mention d’une société commerciale. On ne peut pas savoir ce qu’il y a derrière ce site, il faudrait faire des recherches sur le nom de domaine. C’est fait. En fait, il y a:
Myagi Internet Solutions
Pinksterbloem 112
Rotterdam, Zuid Holland 3068 AL
NL

Allez, je vous dis comment j’ai fait, vous crevez d’envie de savoir ;-) Il faut aller sur www.internic.com, l’organisme américain qui gère l’attribution de tous les noms de domaines en .com, .net et .org. Ce site propose de faire un "whois" (un "who is…?" ou "qui est … ?" en français) sur un nom de domaine. C’est parti on fait un whois sur "myfilesharing.com". l’Internic nous donne le nom de son "registrar", c’est-à-dire l’entreprise qui a déposé le nom de domaine auprès d’elle pour le compte de son client: il s’agit de Dotster (http://www.dotster.com). On se rend sur ce site, et on fait un nouveau Whois (il propose également cette fonction). Et on obtient la réponse noir sur blanc (sauf si votre ordinateur est très très vieux et a un écran pourri, dans ce cas ça sera orange sur noir ;-)

Vous vous demandez sans doute comment ils font pour tenir… pour ne pas encore avoir été trainés devant les tribunaux (qui a dit "pendu en place de grêve" ? si, si, c’est toi au fond à droite… ah, tu as payé… c’est différent, toutes mes condoléances dans ce cas !). Outre le fait que personne ne va attaquer pour 2,5 euro et que les associations de consommateurs n’en ont rien à battre, ce que le site facture en fait ce n’est pas le logiciel lui même, mais le fait de le télécharger sur leurs serveurs prétendus à haut débit. Il existe des sites comme celui-ci sur internet qui proposent de payer pour télécharger des programmes gratuits à très haut débit, au débit maximal de votre ligne. Je ne suis même inscrit sur un de ces sites un jour: pour 20 balles j’ai pu télécharger 10 GO de données en 5 ou 6 fois moins de temps que si je n’avais pas payé (pour info, vu les débits des serveurs gratuits et les longues files d’attente de plusieurs milliers de personnes, ça aurait bien pris la semaine 24h/24 7j/7). Dans ce cas, ça vaut la peine. Cependant, dans le cas qui nous occupe il s’agit bien d’une arnaque, puisque aucun de ces 5 programmes de P2P n’excède les 5 MO ! Vous pouvez avoir la pire connexion du monde, ça ne prendra pas plus d’un heure… et avec mon ADSL à 2 MB/s ça ne prend que quelques secondes. Alors le débit on s’en tape !

Décidément cette pilule bleue a fait son effet ! Je me sens plus lucide tout à coup, c’est étrange ! Je vais en prendre une deuxième tiens, peut être que ça me motivera pour envoyer quelques e-mails constructifs à des associations de consommateurs, organismes légaux et autres Julien Courbet.

NB: je ne sais pas combien de temps va tenir ce site, alors j’ai pris des screenshots, cliquez ici pour les télécharger (gratuitement ! :-D ).

à Paris le 08/05/2005

Je viens de découvrir sur Internet un site super. Je vous balance direct l’adresse direct pour que vous puissiez y aller: www.myfilesharing.com (enfin, n’y allez pas tout de suite, lisez l’article jusqu’au bout, c’est préférable ;-). Ce site est clairement présenté, accessible en 9 langues (!), et il vous offre un moyen pas cher pour profiter des joies du P2P !!

On arrive sur une page d’accueil très sobre qui présente rapidement deux petites news sur l’actu du P2P mondial. Le menu se trouve en haut: Accueil, Téléchargement, Support. La page de téléchargement présente avec élégance 5 logiciels de P2P: eMule, Limewire, BitTorrent, Shareaza, Kazaa Lite. Bon choix, ce sont en effet les programmes de P2P les plus utilisés en ce moment. On voit tout de suite que le site est à jour: ce sont les versions 2005 des programmes, et on est en 2005. Bon boulot d’actualisation ! On constate également que ce site a du succès, et c’est compréhensible vu sa présentation très claire: actuellement 38.748 téléchargements pour eMule, 35.152 pour LimeWire, etc… Alors, pourquoi ne pas essayer comme ces milliers de personnes ? On peut avoir confiance: en cliquant sur "Plus" à droit de la page, on a accès à une nouvelle page qui présente une brève description du logiciel, et qui explique ce qu’on peut faire avec. On y va ? Hop click sur "Download", puis sur le drapeau de notre pays pour accéder à la méthode de paiement localisée. On nous demande alors 2 euro et 50 centimes. Franchement, c’est pas cher, avec ces logiciels on va pouvoir télécharger des milliers de morceaux de musique, des films, de logiciels… !!

Hééééééé….. arrêeeeeeeete …… mais lâche moiiiiii…… <gloups> …….. tin c’était quoi cette pilule bleue ?
Comment ? Parle plus fort Morpheus, j’entends pas !
Une potion de lucidité ? Ah… okay !

On arrive sur une page d’accueil trop sobre, dont la sobriété ne fait que cacher le vide total du site, qui présente deux news totalement réchauffées (mouahahahahahah nous parler de ce bon vieux Napster mort et enterré depuis 6 ou 7 ans déjà…. je me roule par terre de rire là !!). Le menu se trouve en haut: Actu, c’est ce qu’on vient de voir, Téléchargement, c’est là où on se fait entuber, Support, pour leur écrire qu’on va les attaquer au pénal pour escroquerie et se voir répondre -si tant est qu’ils répondent- qu’ils en ont rien à battre puisqu’ils vivent aux iles Caïman.

La page de téléchargement présente 5 logiciels de P2P:
-
eMule, projet OpenSource développé par des bénévoles (français à l’origine d’ailleurs), totalement gratuitement, et suite logique d’eDonkey (lui aussi gratuit) ;
-
Limewire, logiciel basé sur le vieillissant protocole Gnutella, disponible en version gratuite et totalement fonctionnelle, et en version payante avec quelques avantages associés ;
-
BitTorrent, un protocole sur lequel s’appuie un client gratuit dont la simplicité frole le ridicule, mais qui fonctionne heureusement avec des clients horriblement sophistiqués bien qu’également gratuits ;
-
Shareaza, logiciel gratuit multi-protocoles (à l’origine basé sur OpenNap, le protocole de Kazaa, mais gérant également les protocoles BitTorrent et Overnet - eDonkey/eMule) ;
-
Kazaa Lite, logiciel se déclinant en deux versions, une payante (sans addware), et une gratuite (la "Lite", ou "Légère" en français), bourrée de spywares et addwares, que ce site propose.

Tous ces logiciels sont en perpétuelle évolution. La raison est double. Premièrement, certains sont développés en tant que projets open source (c’est-à-dire que le code source du logiciel est accessible à tout le monde) par des bénévoles qui passent leurs nuits dans leur garage à écouter du métal hard rock en bouffant des pizzas avec du coca, et accessoirement, en tapant frénétiquement des lignes de code avec Emacs sous Linux Debian, entre deux piratages des serveurs ultra-secrets de la NASA, et dans le but d’améliorer ce cher programme de P2P (enfin, peut être que ce sont simplement des programmeurs de profession qui soumettent des améliorations qu’ils ont bénévolement apporté au logiciel, en pur altruisme, et entre deux tasses -en plastique- de café). Deuxièmement, les autres logiciels de P2P sont développés par des entreprises qui tirent leur revenus exclusivement de la vente de ces derniers, d’où la nécessité de sortir le plus de mises à jour payantes possible. Et pour finir, la vraie raison: des améliorations corrélatives des protocoles et des clients de P2P sont sans cesse nécessaires, du fait de l’évolution perpetuelle de ces réseaux, tant d’un point de vue qualitatif que quantitatif. Bref, ces logiciels connaissent souvent plus d’une dizaine de mise à jour durant une année (et certains plusieurs dizaines !), et dire que c’est la version 2005 ne veut strictement rien dire. En janvier 2005 ça sera la version 4.8.1 et en décembre 2005 la version 6.7.4… totalement incompatible avec la version de janvier, totalement dépassée, alors voilà quoi !

Les téléchargements… 38.748 pour eMule. C’est quoi ça ? J’en ai pas la moindre idée à vrai dire. Raisonnons un peu:
- Serait-ce le nombre de personnes possédant le logiciel ? Euh…
il y a au moment où j’écris ces lignes 1.051.756 clients connectés à Razorback (le plus gros serveur eMule). Sans parler de la flopée de serveurs ayant chacun entre 100.000 et 500.000 clients en permanence.
- Serait-ce le nombre de téléchargements
accessible depuis ce logiciel ? Razorback affiche actuellement 139.706.983 fichiers. Sans parler de la flopée de… bref, je me répète !
- Serait-ce le nombre de pigeons qui se sont fait avoir en téléchargeant sur ce site ? J’y crois pas trop à vrai dire. En comptant tous les logiciels ça ferait plus de 100.000 pigeons ? Ya plein de cons de partout -ils nous envahissent!!-, mais quand même pas à ce point là ! Sinon c’est plus "Vol au dessus d’un nid de coucous" mais "Vol sur Ariane au dessus de la Terre" ;-)
- Serait-ce une composante à part entière de l’escroquerie ? Sans aucun doute. On vous fait croire que tout le monde se jette sur leurs services, et que par conséquent il est fiable et vous pouvez également vous jeter dessus. Le fait qu’ils ne précisent pas ce qu’ils entendent par "xxx téléchargements", et le fait qu’ils ne disent pas depuis quand le compteur tourne, vont clairement dans ce sens.

Ne cliquez pas sur le drapeau de votre pays. Ne cliquez même pas sur "Download". C’est de l’arnaque pure et dure. Ce site présente 5 logiciels disponibles gratuitement sur internet depuis le site de leurs auteurs respectifs, et demande 2 euro 50 pour son entretien ? C’est quoi ce délire ? Le site est dédié à ça: faire payer pour le téléchargement de logiciels disponibles gratuitement sur le site de leurs auteurs respectifs. Moi je ne vous fais pas payer, cliquez sur le nom du logiciel pour accéder au site de l’auteur et le télécharger gratuitement: eMule, Limewire, Shareaza, BitTorrent, Kazaa. Ca y est, vous avez cliqué ? Bon vous avez vu que je racontais pas que des conneries alors ! Voyons, voyons… 5 x 2,5 = 12,5 euro… c’est ce que vous me devez… Non je déconne !

On peut parcourir le site de fond en comble, ce qui ne sera pas très long vu qu’il est totalement vide de contenu et ne joue que sur les apparences, on ne trouvera aucune mention d’une société commerciale. On ne peut pas savoir ce qu’il y a derrière ce site, il faudrait faire des recherches sur le nom de domaine. C’est fait. En fait, il y a:
Myagi Internet Solutions
Pinksterbloem 112
Rotterdam, Zuid Holland 3068 AL
NL

Allez, je vous dis comment j’ai fait, vous crevez d’envie de savoir ;-) Il faut aller sur www.internic.com, l’organisme américain qui gère l’attribution de tous les noms de domaines en .com, .net et .org. Ce site propose de faire un "whois" (un "who is…?" ou "qui est … ?" en français) sur un nom de domaine. C’est parti on fait un whois sur "myfilesharing.com". l’Internic nous donne le nom de son "registrar", c’est-à-dire l’entreprise qui a déposé le nom de domaine auprès d’elle pour le compte de son client: il s’agit de Dotster (http://www.dotster.com). On se rend sur ce site, et on fait un nouveau Whois (il propose également cette fonction). Et on obtient la réponse noir sur blanc (sauf si votre ordinateur est très très vieux et a un écran pourri, dans ce cas ça sera orange sur noir ;-)

Vous vous demandez sans doute comment ils font pour tenir… pour ne pas encore avoir été trainés devant les tribunaux (qui a dit "pendu en place de grêve" ? si, si, c’est toi au fond à droite… ah, tu as payé… c’est différent, toutes mes condoléances dans ce cas !). Outre le fait que personne ne va attaquer pour 2,5 euro et que les associations de consommateurs n’en ont rien à battre, ce que le site facture en fait ce n’est pas le logiciel lui même, mais le fait de le télécharger sur leurs serveurs prétendus à haut débit. Il existe des sites comme celui-ci sur internet qui proposent de payer pour télécharger des programmes gratuits à très haut débit, au débit maximal de votre ligne. Je ne suis même inscrit sur un de ces sites un jour: pour 20 balles j’ai pu télécharger 10 GO de données en 5 ou 6 fois moins de temps que si je n’avais pas payé (pour info, vu les débits des serveurs gratuits et les longues files d’attente de plusieurs milliers de personnes, ça aurait bien pris la semaine 24h/24 7j/7). Dans ce cas, ça vaut la peine. Cependant, dans le cas qui nous occupe il s’agit bien d’une arnaque, puisque aucun de ces 5 programmes de P2P n’excède les 5 MO ! Vous pouvez avoir la pire connexion du monde, ça ne prendra pas plus d’un heure… et avec mon ADSL à 2 MB/s ça ne prend que quelques secondes. Alors le débit on s’en tape !

Décidément cette pilule bleue a fait son effet ! Je me sens plus lucide tout à coup, c’est étrange ! Je vais en prendre une deuxième tiens, peut être que ça me motivera pour envoyer quelques e-mails constructifs à des associations de consommateurs, organismes légaux et autres Julien Courbet.

NB: je ne sais pas combien de temps va tenir ce site, alors j’ai pris des screenshots, cliquez ici pour les télécharger (gratuitement ! :-D ).

à Paris le 08/05/2005