Les moteurs de recherche occupent une place à part sur Internet. Ils ne sont pas une fin en soi, mais ils constituent des outils indispensables pour trouver l'information recherchée dans la masse incroyable de pages qui forment le Web. Le plus connu d'entre eux, Google, est bien souvent la « porte d'entrée » principale des internautes sur le Web : un recherche qui part du champ de recherche en haut à droite de la fenêtre du navigateur amène jusqu'au site désiré. Mais Google est parfois trop généraliste, trop imprécis lorsqu'on cherche une information très spécialisée. Mieux vaut alors recourir à un moteur de recherche spécifique au domaine voulu. Mais encore faut-il connaître un tel moteur de recherche, et le trouver rapidement. Dans la plupart des cas, l'internaute passera par un signet ou par deux recherches successives : la première sur Google qui l'amènera sur le moteur de recherche spécialisé, la seconde sur ce moteur pour trouver l'information recherchée. Les méta-moteurs, il en existe plusieurs, ont pour but de simplifier le processus, tout en le rendant plus rapide.

Les moteurs de recherche occupent une place à part sur Internet. Ils ne sont pas une fin en soi, mais ils constituent des outils indispensables pour trouver l’information recherchée dans la masse incroyable de pages qui forment le Web. Le plus connu d’entre eux, Google, est bien souvent la « porte d’entrée » principale des internautes sur le Web : un recherche qui part du champ de recherche en haut à droite de la fenêtre du navigateur amène jusqu’au site désiré. Mais Google est parfois trop généraliste, trop imprécis lorsqu’on cherche une information très spécialisée. Mieux vaut alors recourir à un moteur de recherche spécifique au domaine voulu. Mais encore faut-il connaître un tel moteur de recherche, et le trouver rapidement. Dans la plupart des cas, l’internaute passera par un signet ou par deux recherches successives : la première sur Google qui l’amènera sur le moteur de recherche spécialisé, la seconde sur ce moteur pour trouver l’information recherchée. Les méta-moteurs, il en existe plusieurs, ont pour but de simplifier le processus, tout en le rendant plus rapide.

Il existe deux types de méta-moteurs. La première catégorie est composée des « moteurs-agrégateurs » (je crois que je viens d’inventer le terme) qui agrègent les résultants provenant de divers moteurs généralistes ou spécialisés sur une seule page. Le meilleur est certainement un logiciel client sur Mac : DevonAgent ; mais il en existe aussi en-ligne, MetaCrawler par exemple.

La seconde catégorie ne contient pas de moteurs de recherche à proprement parler. Elle contient des pages statiques qui présentent un formulaire de recherche et permettent de choisir vers quel moteur la requête entrée dans ce formulaire sera envoyée. Un des plus anciens en langue française est le MetaMoteur. Aujourd’hui, un moteur de ce type est disponible sur Valhalla : http://metasearch.valhalla.fr/.

Le moteur Valhalla MetaSearch présente un énorme champ de recherche en haut de la page, dans lequel l’internaute peut entrer sa requête. Il présente ensuite, sous le champ de recherche, une liste de moteurs classés par domaine.

Pour lancer une recherche, deux possibilités :
1) entrer une requête dans le champ de recherche, puis cliquer sur le moteur désiré dans la liste
2) sélectionné le moteur désiré dans la liste (il est alors mis en relief par rapport aux autres), entrer une requête dans le champ de recherche, puis valider (touche ENTREE du clavier ou clic sur la flèche à droite du champ de recherche).

Valhalla MetaSearch offre une autre possibilité intéressante : il permet à l’internaute de choisir le moteur de recherche par défaut qui sera utilisé faute de choix contraire. Cela permet de gagner du temps pour les recherches futures, lorsqu’elles sont destinées au même moteur. Le choix de l’internaute est stocké dans un cookie sur son ordinateur ; ce cookie expire au bout d’un mois.

Pour définir un moteur de recherche par défaut, il suffit de sélectionner un moteur de recherche dans la liste affichée sous le champ de recherche, puis de cliquer sur le lien Définir [nom du noteur de recherche] par défaut qui apparaît en haut à droite de la page.

Enfin, pour terminer, je voudrais souligner deux autres avantages de Valhalla MetaSearch : il n’ouvre pas de nouvelle fenêtre ni de nouvel onglet lors de la recherche, et ne présente aucun bandeau publicitaire.